Logo MN Noe

 

Accueil / Projets / Les projets soutenus /

Icone AP FR OK Icone Filieres FR OK
Parc National de la Bénoué,
Réserve de Biosphère
du Dja

   Profuits cosmétiques
   naturels, jus et poudre    
de cacao

Icone ONG FR Icone Soutenu FR
TFFC AFD

 

 

Les populations riveraines des aires protégées (AP) sont défavorisées, car souvent enclavées dans des zones rurales reculées, sans opportunités économiques.

L’absence de la valeur ajoutée des produits forestiers et agroforestiers accélère la dégradation des ressources naturelles, la déforestation et l’instabilité des populations vivant autour de ces AP.

 

Des enjeux majeurs

 

Après la RDC, le Cameroun est le pays qui dispose de la biodiversité la plus élevée et qui renferme le plus grand nombre d’espèces endémiques parmi les pays d’Afrique centrale. Elles sont menacées par des systèmes agricoles sur défriche-brûlis non durables, la surexploitation des espèces (braconnage, cueillette), et des projets industriels d’extraction minière ou forestière. De plus, le Cameroun est l’un des pays à risque de déforestation identifié pour le marché mondial du cacao, alors que près de 2 millions de camerounais (10% de la population) en vivent, au sein de systèmes de production indissociables des forêts qui couvrent 40% du territoire national dans son ensemble.

Or, il existe au Cameroun une demande émergente en produits biologiques (cosmétiques et alimentaires) encore non desservie en ville. Mais la confiance dans les produits nationaux reste à construire car il n’existe pas encore de produits qui offrent des garanties suffisantes de qualité.

 

 

Le projet et les perspectives de changement

 

Face à ces enjeux, le projet souhaite favoriser le développement de filières biologiques au Cameroun comme levier de conservation autour de deux Aires Protégées : la réserve de Biosphère du Dja (au Sud) et le Parc National de la Bénoué (au Nord), où sont identifiées des trajectoires paysannes locales qui aspirent à une pratique biologique.

Il s’agira dans un premier temps d’accompagner la montée en qualité de produits transformés issus de la forêts (existants et nouveaux), suivant les spécifications demandées par les marchés identifiés. Une gamme de produits cosmétiques sera notamment développée grâce à des partenariats avec des entreprises privées.  

Le projet visera également un changement d'échelle pour la commercialisation des produits, par la mise en œuvre de démarches de commercialisation innovantes : prototypage itératif de cosmétiques finis développés sur mesure pour les consommateurs urbains, accompagnement d’entreprises sociales émergentes pour la transformation et la commercialisation des produits à forte valeur écologique, etc.

La transformation de ces PFNL en produits innovants (tels que le beurre de moabi, l’huile de mbalaka, le jus de cacao) permettra d’augmenter les revenus des communautés, qui auront alors un intérêt économique à conserver leur forêt.

 

Des partenaires engagés

 

Tropical Forest Food and Cosmetics (TF-FC) est une entreprise sociale créée par TF-RD en 2017 pour assurer la transformation de produits bruts issus de la forêt notamment en huiles, poudres, et beurres et les commercialiser. Elle possède une plateforme de transformation à Yaoundé, et s’approvisionne en matière première directement auprès des communautés locales. L’objectif de TF-FC est de valoriser des produits issus de la forêt, en assurant une bonne rémunération des communautés locales, en garantissant une exploitation durable des ressources, une traçabilité et une bonne qualité des produits.

 

logo TFFCafd logo

 

Pour en savoir plus sur ce projet suivez ce lien.

Spacement - Espacement



DONv02

Actualités

Rapport d'activité

En 2018, 18 projets soutenus dans 12 pays d'intervention 

RAA2018 telechargement

Ingrédienthèque

Noé soutient le développement de filières durables

INGPos3ok

Vidéothèque

Découvrez nos actions en images !

VIDPos3ok