logo man


Ingredient Mbalaka

Présentation

Partie de la plante extraite : Amande | Procédé d'obtention : première pression à froid
Famille : Mimosaceae | Nom scientifique : Pentaclethra macrophyllaNom commun : African Oil bean tree, Mbalaka
Qualité : 100% pure et naturelle, première pression à froid sans aucun traitement chimique, qualité cosmétique
Pays d'origine : Cameroun | Zone de production : Périphérie de la Réserve de Biosphère du Dja
Saison de collecte : Novembre-Janvier | Capacité de production en 2016 : 500 kg

Propriétés organoleptiques

Aspect : liquide huileux à température ambiante | Couleur : jaune oranger

Caractéristiques physico-chimiques

Densité :0,9 | Indice d’acide : 8mg/g (Ao : 4%)
Indice de saponification : 190 | Indice de peroxyde :11 meqO/g

Composition en acide gras

Acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6) (48-50%), acide linolénique (1-4%)
Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9) (20-30%)
Acides gras saturés (AGS) : acide laurique (2-4%)

Conditions de conservation

À conserver au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière. Pouvoir oxydatif faible.

Ingredient Mbalaka2

ONG intervenant dans la filière

L’ONG TFRD (Tropical Forest and Rural Development) intervient sur la périphérie nord de la Réserve de Biosphère du Dja sur une superficie de 30 000 hectares auprès de 24 villages au total. Elle accompagne plus de 160 agriculteurs dont 50 femmes au développement de la filière cacao certifiée Rainforest Alliance et à la valorisation des Produits Forestiers Non-Ligneux.

L’ONG AAFEBEN (Appui à l’autopromotion de la femme de la Boumba et de Ngoto) intervient dans la périphérie est de la réserve de Biosphère du Dja, sur 10 forêts communautaires de 50 000 ha. Elle appuie 10 groupements féminins pour un total de 350 femmes, principalement des ethnies Baka (Pygmées) et Bantou dans la collecte et la commercialisation de Produits Forestiers Non-Ligneux.

Intérêt pour la biodiversité et les communautés locales

En valorisant les Produits Forestiers Non-Ligneux (PFNL), les revenus qui sont générés pour les populations augmentent, et ainsi, elles y trouvent un intérêt économique à protéger et gérer durablement la forêt tropicale. En parallèle, les communautés sont appuyées à la mise en place de pépinières pour planter proche des habitations et des champs pour faciliter la cueillette et pour renouveler les ressources en PFNL et compenser l’impact de la cueillette sur la régénération naturelle. 

Les informations de cette fiche ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Man and Nature, quant à une utilisation à mauvais escient ou erronée. De même ces informations ne pourront pas être considérées comme une quelconque prescription thérapeutique ou médicale et ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation auprès d'un professionnel de la santé.

Retour vers l'ingrédienthèque

DON

Actualités

Népal - Juillet 2017

Népal - Juillet 2017

Publication d’un papier sur l’usage de cultures alternatives pour protéger les éléphants

Cameroun - Juin 2017

Cameroun - Juin 2017

Maisons du Monde en Congés Solidaires chez Tropical Forest and Rural Development (TF-RD)

Sénégal - Juin 2017

Sénégal - Juin 2017

Notre partenaire Nebeday lutte contre la déforestation massive avec son projet « 300 000 arbres pour 2017 » !

Vidéothèque

News webtv 0516

Retrouvez toute l'actualité de l'association et de ses partenaires !