logo man


A Madagascar et aux Comores, l’Ylang-Ylang, « la fleur des fleurs », est l'objet d'une attention séculaire. Mêlée à l'huile de noix de coco, les habitants de ces îles en confectionnaient une pommade appelée boori-boori, assouplissant naturel de la peau et fébrifuge. Les Européens de l'époque victorienne en tirèrent la célèbre « huile de Macassar », pour les soins capillaires. Aujourd'hui, la fleur des fleurs est recherchée des parfumeurs et, surtout, des professionnels de l’aromathérapie. Ils ont compris le bien-être intérieur dont elle a le secret.

Ingredient Ylang

Présentation

Partie de la plante extraite : Fleurs | Procédé d'obtention : Distillation à la vapeur d’eau
Nom scientifique : Cananga OdorataFamille Botanique : Anonacées | Nom commun : Ylang-Ylang
Qualité : 100% pure et naturelle | Pays d'origine : Madagascar | Zone de production : L’île de Nosy Be
Capacité de production : Nous contacter directement

Propriétés organoleptiques

Apparence : liquide huileux opalescent | Couleur : jaune à jaune orangé
Odeur : Odeur florale, épicée, exotique, puissante, camphrée, médicamenteuse et légèrement fruitée. 

Propriétés Physico-chimiques

Densité : 0,923-0,975 | Point éclair : +85°C

Principales molécules

Esters : acétate de géranyle, benzoate de benzyle | Monoterpenols : linalol, geraniol 
Sesquiterpènes : Germacrène D, -caryophyllène, ß-caryophyllène
Sesquiterpenols : -cadinol, farnesol

Propriétés et utilisations

Calmant respiratoire et cardiaque tonique, stimulant intellectuel et sexuel, équilibrante nerveuse, antidépressive, hypotensive, anti arythmique, régénérateur cellulaire et antiseptique, sebo-régulatrice, tonique de la peau et des cheveux de tout type, antidiabétique.

Indications

* Palpitations, hypertension
* Tonique de la peau et des cheveux de tout type
* Dépression, insomnie, stress, angoisse
* Asthénie sexuelle féminine
* Contractures et crampes musculaires
* Spasmes gynécologiques 

Ingredient Ylang2

Présentation du contexte

Au Nord de Madagascar, l’île de Nosy-Be qui regorge de ressources naturelles exceptionnelles, fournit en grande partie l’industrie de la parfumerie en huile essentielle d’Ylang-Ylang. La ville de Mont Passot, située sur une colline, est un site exceptionnel pour sa biodiversité. Elle est entourée par 7 superbes petits lacs bleus sacrés appelés les lacs des Cratères, où vit notamment le Crocodylus niloticus qui bénéficie du statut d’espèce menacée depuis 1988. La ville est adjacente à une importante zone de plantation d’Ylang-Ylang et de production des différents grades de ses huiles essentielles.

Alors qu’une grande majorité de la population utilise l’eau des lacs comme source d’eau potable, les écosystèmes formés par ces lacs sont menacés par l’érosion des couches superficielles des versants. La monoculture d’Ylang-Ylang et feux de brousse constituent les principales causes de cette dégradation qui met en péril la biodiversité existante de la zone.

ONG intervenant dans la filière

L’ONG de droit malgache L’Homme et l’environnement travaille depuis une douzaine d’années à développer et soutenir des projets qui permettent d’améliorer les conditions de vie des populations locales tout en préservant la biodiversité et la qualité de leur environnement. Elle a récemment proposé aux autorités régionales la mise au point d’un plan d’aménagement pour permettre l’intégration des problématiques de conservation et de qualité de l’eau des lacs de cratères dans un programme de développement. En retour, l’Homme et l’environnement a obtenu un contrat de gestion sur 10 ans pour mettre en place le programme envisagé.

L’ONG travaille en concertation étroite avec des populations locales concernées et conscientes des enjeux à court terme, essentiellement productrices d’huiles essentielles d’Ylang-Ylang. Elles collaborent activement pour l’étude et la mise en place rapide du plan d’aménagement qui leur permettra de mieux contrôler et aménager la zone et de faire respecter leurs droits ancestraux sur le site.

Intérêt pour la biodiversité et les communautés locales

Le soutien au développement de plantations pérennes – dans le cas présent l’Ylang-Ylang – suivant de bonnes pratiques agricoles associées à la fixation du sol avec du vétiver, permettra de motiver les communautés locales pour ne plus développer des modes d’exploitation des terres dommageables à leur environnement. La sécurisation des terres productives donnera aux populations locales une motivation supplémentaire pour concilier un usage du terrain compatible avec un développement durable de la zone. L’ensemble des mesures adoptées devraient permettre une stabilisation voire une amélioration de la qualité physico-chimique des eaux de plusieurs lacs. 

Les informations de cette fiche ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Man and Nature, quant à une utilisation à mauvais escient ou erronée. De même ces informations ne pourront pas être considérées comme une quelconque prescription thérapeutique ou médicale et ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation auprès d'un professionnel de la santé.

Retour vers l'ingrédienthèque

DON

Actualités

Népal - Juillet 2017

Népal - Juillet 2017

Publication d’un papier sur l’usage de cultures alternatives pour protéger les éléphants

Cameroun - Juin 2017

Cameroun - Juin 2017

Maisons du Monde en Congés Solidaires chez Tropical Forest and Rural Development (TF-RD)

Sénégal - Juin 2017

Sénégal - Juin 2017

Notre partenaire Nebeday lutte contre la déforestation massive avec son projet « 300 000 arbres pour 2017 » !

Vidéothèque

News webtv 0516

Retrouvez toute l'actualité de l'association et de ses partenaires !