logo man

 

Accueil / Projets / Les projets soutenus /

Le projet se situe dans le village de Dorty, dans la région des Cayes au Sud-Ouest de Haïti. Cette région est soumise à une forte érosion des sols et en général à une dégradation accrue des ressources naturelles. En effet, plus de 75% du site se trouve dans un intervalle de pente entre 20% et 60%. Le vétiver est la culture dominante dans la Région Grand Sud, et particulièrement pour les petits agriculteurs dans les collines calcaires autour de la ville des Cayes.

Les exploitations agricoles paysannes sont en moyenne de 0,8 hectares, morcelées en de nombreuses parcelles minuscules et souvent loin du lieu d’habitation. Les campagnes sont surpeuplées (300 habitants/km2) et la moitié des terres se situe sur des collines escarpées, avec des pentes importantes et des pertes de terres de 12 à 100 T/ha/an à cause de l’érosion. 91% des ménages de la région utilisent le bois ou le charbon pour leurs besoins culinaires et les revenus sont inférieurs à la moyenne nationale.

 

Haiti Vetiver 

 

Le projet

 

Le vétiver, connu depuis toujours pour son parfum que l'on extrait de ses racines, est une plante prodigieuse pour la fixation des sols. Les racines sont très tortueuses, entremêlées et extrêmement longues ; elles ont donc une forte capacité à fixer les terres soumises à de fortes érosions, y compris l'érosion due aux crues violentes. L’adoption des aménagements antiérosifs permet aux populations locales de préserver aussi bien leur potentiel de développement que de reconstituer un environnement durablement productif puisqu’il permet la recomposition des sols et d’endiguer érosion et dépôts alluvionnaires en mer.

 

Ses objectifs

 

Le projet a permis d’ériger des structures antiérosives au niveau du village de Dorty en vue de diminuer les risques d'érosion et la dégradation des ressources naturelles. Des billons sur courbes de niveau de façon à ralentir le ruissellement de l'eau à la surface ont été construits sur 10 hectares de terre. Des espèces comme le leucaena, l'acacia et le vétiver sont plantées au niveau des billons afin de garantir leur stabilité dans le temps. De plus, des négociations ont été engagées avec les distillateurs pour que les racines issues de ce périmètre puissent bénéficier d'une prime additionnelle, ce qui garantira le maintien de ces structures par les producteurs.

 

Des partenaires engagés

 

Le projet est mis en place sur le terrain par deux acteurs engagés :

  • La Coopérative des Producteurs de Vétiver de Dorty (COPVED) : une coopérative locale composée de 106 membres dont 30 femmes.
  • AYITIKA SA : une entreprise sociale engagée dans le développement des filières agricoles. Pendant quatre ans, AYITIKA a mis en œuvre un projet pilote d’appui à la filière de vétiver d’Haïti pour le compte de l’association internationale « The Natural Resources Stewardship Circle » (NRSC), réseau de leaders de l’industrie des arômes, parfums, cosmétiques, produits d’hygiène dans le monde. 

 

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2016, suivez ce lien.

Spacement - Espacement



DONv05

Actualités

Cambodge
18 Oct 2017

Notre ancien partenaire au Cambodge récompensé !  

Rapport d'activité

RAAPos3

Ingrédienthèque

INGPos3

Vidéothèque

VIDPos3