logo man

 

Accueil / Projets / Les projets soutenus /

 

En périphérie directe des Aires Protégées, réserves naturelles ou sanctuaires sur lesquels interviennent les ONG camerounaises soutenues par Man&Nature se trouvent des écosystèmes fragilisés notamment du fait de l’augmentation de la pression anthropique. Aux modes de production agricole non durables s’ajoutent la chasse et le braconnage, mais aussi l’exploitation forestière licite et illicite. Les ressources naturelles de ces sites sont extrêmement diversifiées et sont, lorsque correctement exploitées par des communautés engagées, autant de sources potentielles de revenus pouvant durablement contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations locales et de leur environnement.

La collecte et la transformation des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) pourraient constituer une source importante de revenus pour les communautés locales, notamment pour les femmes, principales actrices dans la gestion de ces productions. Malheureusement, dans le contexte actuel, la rentabilité de ces filières est tributaire d’un grand nombre de facteurs : gestion durable de la ressource, organisation de la collecte, conservation des produits, présence de nombreux intermédiaires (rabatteurs, collecteurs, transporteurs...), problèmes sanitaires liés aux conditions de transformation, accès aux marchés, absence de structure commune de commercialisation, etc.
L’expérience montre qu’il ne suffit pas seulement de regrouper les producteurs en coopératives mais qu’il faut aussi les appuyer afin qu’ils soient en capacité de proposer des produits de qualité à des marchés toujours plus exigeants et concurrentiels. C’est également par l’incitation économique et l’augmentation significative de leur niveau de vie qu’il sera possible de mobiliser les communautés locales pour la protection des espaces de production et la biodiversité qu’ils abritent.

 

AFD01

 

Le projet

 

Le projet consiste à mettre en place à Yaoundé une unité pilote de coordination, de transformation et de commercialisation pour l’ensemble des produits concernés.

 

Ses objectifs

 

L’objectif est de parvenir à la constitution d’une entreprise sociale et solidaire, financièrement autonome, permettant d’augmenter la rentabilité des filières concernées en s’assurant d’une répartition équitable des bénéfices générés. Les activités engagées auront donc un impact à toutes les étapes de la chaine de valeur.

 

Des partenaires engagés

 

Le projet implique directement 2400 producteurs dont plus de 60% de femmes réparties sur 5 sites dans les régions de l’est, du sud-ouest et du nord-ouest du Cameroun. L’ensemble des groupements et coopératives existantes ou en cours de création est encadré par 4 ONG sélectionnées parmi les plus performantes du pays :

  1. L’ONG AAFEBEN qui appuie les femmes des ethnies Baka (Pygmées) et Bantou à l’Est de la Réserve du Dja dans la collecte et la transformation de PFNL.
  2. L’ONG TFRD qui accompagne les communautés de la périphérie Nord de la Réserve du Dja dans la valorisation des PFNL et le développement d’une filière cacao certifié Rainforest Alliance.
  3. L’ONG CAMGEW qui a pour objectif de protéger les forêts du mont Kilum Ijim en développant la filière apicole.
  4. L’ONG ERuDeF qui soutient les producteurs en périphérie du Sanctuaire de Tofala Hill dans la valorisation de l’huile de palme et de palmiste et dans le développement de nouveaux débouchés pour deux plantes sauvages (Echinops giganteus et Mondia Withei) suivant le principe d’Accès et de Partage des Avantages.

 

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2016, suivez ce lien.

Spacement - Espacement



DONv05

Actualités

Cambodge
18 Oct 2017

Notre ancien partenaire au Cambodge récompensé !  

Rapport d'activité

RAAPos3

Ingrédienthèque

INGPos3

Vidéothèque

VIDPos3