logo man

 

Le projet a pour objectif de soutenir la conservation des habitats des zones périphériques du sanctuaire de Tungareshwar et par extension la conservation du parc national Sangay Gandhi et son corridor biologique. Le projet a pour finalité la protection d’une zone particulièrement riche en biodiversité abritant 50.000 espèces d’insectes, 172 espèces de papillons et 150 espèces locales d’oiseaux, et en particulier d’améliorer la conservation du Chat Léopard d'Inde (Prionailurus rubiginosus), espèce sauvage très peu connue classée dans la catégorie des espèces vulnérables de l’UICN et inscrite en annexe I de la CITES.

La transformation des zones périphériques du sanctuaire de Tungareshwar en zone de production agricole et l'exploitation incontrôlée de l'argile nécessaire à la fabrication de brique pour la mégapole de Bombay sont les deux facteurs qui concourent à la disparition progressive de la biodiversité dans la région. A mesure que Mumbai s’étend, le maintien de l’équilibre de l’écosystème local se trouve diminué. Les conditions de vie des populations pauvres environnantes se détériorent en raison de la pollution grandissante combinée à l’épuisement des ressources naturelles dont elles dépendent. La réduction de la diversité végétale affecte le fonctionnement de l’ensemble de l’écosystème, réduisant la capacité d’absorption du gaz carbonique de l’atmosphère et accentuant les effets des changements climatiques aussi bien dans les zones urbaines que les zones rurales. 

 

Inde Tansa

 

Le projet

 

Diminuer les pressions sur les espaces forestiers et participer ainsi à la conservation des zones sensibles en aidant les communautés locales vivant en périphérie du sanctuaire à améliorer leurs conditions de vie.

 

Ses objectifs

 

L’objectif global est de contribuer à l’amélioration des revenus des communautés locales par le biais de l’agriculture biologique et de l’agroforesterie, et notamment par la promotion des plantations d’arbres à intérêt économique. Les objectifs spécifiques étant les suivants :

  • Développer un programme d’aménagement des bassins versants pour une utilisation durable des ressources en eau ;
  • Développer un programme de plantations d’arbres avec les paysans et les groupes de femmes formées ;
  • Accompagner les agriculteurs pour l’adoption de techniques de productions biologiques et durables ; 
  • Identifier et promouvoir des cultures alternatives prometteuses telles que la culture de plantes aromatiques ;
  • Incorporer des programmes d’éducation environnementale dans les écoles et communautés villageoises.

 

Des partenaires engagés

 

Depuis 2001, Prasad Chikitsa a mis en œuvre des programmes de développement communautaire dans la Vallée Tansa, en Inde. Cette ONG est particulièrement bien intégrée dans la région grâce au soutien exemplaire de ces programmes de santé. Ayant étoffé son équipe avec des techniciens agricoles depuis 3 ans, Prasad Chikitsa sera à même d’assurer l’intégration de la diversification des cultures dans les contextes locaux.

 

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2016, suivez ce lien.



Carto global web2017

Des actions dans toutes les régions du monde

Montrer que préservation de la
nature et développement peuvent
aller de pair dans des contextes différents. 
      spacer  Sélectionner des projets dans plusieurs régions du monde où la biodiversité se trouve menacée.   spacer

Participer au recensement des ressources naturelles sur site et évaluer leur potentiel de production. 

IconeReadMore

Spacement - Espacement



DONv05

Actualités

Cambodge
18 Oct 2017

Notre ancien partenaire au Cambodge récompensé !  

Rapport d'activité

RAAPos3

Ingrédienthèque

INGPos3

Vidéothèque

VIDPos3