logo man


Changer de mode de collecte pour une production durable d’huile d’aguaje.

La Réserve Nationale Pacaya-Samiria dans la province du Loreto est le plus grand parc national du Pérou avec ses 2.080.000 d’hectares, soit 3 % de l’Amazonie péruvienne. Bordée par les deux fleuves Marañon au Nord et Ucayali au Sud qui de leur union, donnent naissance au mythique fleu e Amazone, cette réserve abrite la plus importante biodiversité tant floristique que faunistique d’Haute-Amazonie. 

Plus de 100.000 métis et indiens cocama ou shipibo vivent le long des rives de ces deux fleuves limitrophes, larges et facilement navigables, uniques voies d’accès aux Andes pour la ville d’Iquitos (400.000 habitants) tout proche. La tentation est grande pour les riverains d’exploiter la réserve (bois précieux, charbon de bois, pêche, chasse, palmiers et fruits divers) difficile à gérer compte tenu de son immense étendue et de son accessibilité relativement aisée. Certains villages, comme celui de Veinte de Enero, sont installés à l’intérieur de la réserve et luttent pour garder une autonomie de gestion sur ces territoires ethniques ancestraux. Le risque est grand face à l’augmentation démographique de voir se développer une paupérisation en marge de la réserve voire même en son sein.

Perou2016

Le projet

La finalité du projet est de démontrer concrètement dans le cadre d’un village de la réserve que la protection environnementale peut générer des revenus alternatifs à la déforestation grâce à la viabilisation économique d’une presse artisanale produisant une huile à forte valeur ajoutée.

Ses objectifs

  • Produire d’importantes quantités d’huile à un prix attractif pour le marché national péruvien et valoriser les dérivés et sous-produits de la transformation de l’aguaje ;
  • Former l’association villageoise APRO-VE à une production optimisée en terme de qualité, de rentabilité et de négoce ;
  • Obtenir une certification de l’huile aux niveaux national et international ;
  • Autonomiser progressivement la communauté et envisager un désengagement progressif des associations et organismes d’appui.

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2015, suivez ce lien.

Retour à la liste des projets soutenus

Faire un don

Module Don

Actualités

Inde - Avril 2017

Inde - Avril 2017

Les petits agriculteurs de la Vallée de la Tansa ont besoin de vous !

France - Avril 2017

France - Avril 2017

Man & Nature recrute un/e coordinateur/trice de projets Senior !

Madagascar - Avril 2017

Madagascar - Avril 2017

La sauvegarde du grand lémur bambou : 53 naissances en 2016 !