logo man


Ou comment joindre l’utile à l’agréable.

Dernier bloc de forêt littorale de toute la région, Vohibola, située sur la côte Est de Madagascar, abrite sur plus de 2 000 hectares une biodiversité faunistique et floristique unique et menacée. On recense sur la partie forestière de Vohibola, plus de 450 espèces végétales dont 7 espèces d’arbres endémiques menacés d’extinction dont les 33 derniers spécimens au monde de l’un d’entre eux. Elle abrite également 7 espèces de lémuriens, une avifaune d’une cinquantaine d’espèces et des reptiles et amphibiens tous endémiques à Madagascar. Une nouvelle espèce de caméléon y a été découverte en 2009 (Calluma vohibolensis).

Avant l’intervention de l’ONG l’Homme et l’Environnement, la forêt de Vohibola faisait l’objet d’intenses pressions pour l’exploitation du bois pour la capitale économique de l’est Toamasina, sans que les populations locales en tirent un quelconque bénéfice. Deux tiers de la forêt avaient été détruits par le feu. La pauvreté locale liée à l’absence d’opportunité économique dans cette zone très enclavée ne permettait pas de motiver les populations à soutenir un plan de conservation. Progressivement, certaines activités génératrices de revenus ont été mises en place notamment autour du tourisme éthique. Les actions menées ont ainsi permis d’enrayer la déforestation et même de lancer des campagnes de reboisement. L’implication des communautés locales reste fragile et il est crucial de pérenniser les programmes de contrôle forestier par les agents locaux. 

Mada Vohibola

Le projet

Soutenir la conservation de la biodiversité de la forêt littorale de Vohibola par la mise en place d’un système pilote d’électrification solaire.

Ses objectifs

  • Finalisation du système de propulsion électrique du bateau (dont la coque existe déjà) ;
  • Organisation de la gestion du bateau pour autonomiser le contrôle forestier par les agents locaux de conservation ;
  • Installations d’unités de production de froid pour les produits de la pêche et de couveuses électriques ;
  • Formalisation d’un système de location de batteries pour les habitants du village ;
  • Création de deux coopératives : pêche et petit élevage ; 
  • Analyse du potentiel de duplication dans des contextes similaires.

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2015, suivez ce lien.

Retour à la liste des projets soutenus

Faire un don

Module Don

Actualités

Inde - Avril 2017

Inde - Avril 2017

Les petits agriculteurs de la Vallée de la Tansa ont besoin de vous !

France - Avril 2017

France - Avril 2017

Man & Nature recrute un/e coordinateur/trice de projets Senior !

Madagascar - Avril 2017

Madagascar - Avril 2017

La sauvegarde du grand lémur bambou : 53 naissances en 2016 !