logo man


L’huile de palme au service de la conservation d’une biodiversité exceptionnelle.

La zone d’intervention couvre près de 15 000 hectares dans le sud-ouest du Cameroun. Elle est constituée par une succession de collines abruptes, séparées par des vallées relativement fertiles où s’est développée une agriculture familiale. Les forêts qui persistent abritent une biodiversité végétale et animale dont la richesse est incontestable. Plusieurs espèces menacées sont présentes, dont l’un des primates les plus rares au monde: le Gorille de Cross River. C’est aussi le cas d’une sous-espèce de chimpanzé connu sous le nom du Chimpanzé du Nigeria-Cameroun. La diversité des habitats de la zone en fait aussi le refuge d’un nombre considérable d’espèces d’oiseaux, de reptiles, d’amphibiens et de papillons avec un taux d’endémicité très élevé.

Les reliquats de forêts sont sous la pression du déboisement pour l’agriculture, et les gorilles, malgré leur faible nombre, restent une proie recherchée par les chasseurs. Les populations locales pratiquent une agriculture extensive et la chasse leur fournit une part importante de leurs protéines. La région a un accès difficile aux marchés urbains du fait de l’état des pistes. Le niveau de vie est faible et les activités économiques sont principalement la culture de denrées alimentaires, la collecte de produits forestiers, la production traditionnelle d’huile de palme, la chasse et la pêche. La zone est très peuplée avec un taux de croissance élevé de la population, de l’ordre de 4% par an. La gestion des forêts et des espèces menacées est théoriquement sous la tutelle du Ministère de la Forêt et de la Faune et Flore mais qui ne dispose pas d’agents sur le terrain. Les autorités traditionnelles n’ont pas de règles strictes sur la gestion des ressources forestières ni sur la limitation de la chasse.

Cameroun CrossRiver

Le projet

Conservation et exploitation durable de la biodiversité dans le sud-ouest du Cameroun grâce à l’établissement du Sanctuaire de Tofala Hill pour la conservation des Gorilles de Cross River et des chimpanzés, avec l’accord des communautés locales avoisinantes et en synergie avec leur développement économique et social.

Ses objectifs

  • La reconnaissance du sanctuaire et l’établissement d’un plan de gestion incluant l’arrêt de la chasse ;
  • L’incitation économique des populations par l’amélioration des revenus de l’agriculture et l’exploitation raisonnée des ressources naturelles ;
  • L’amélioration des infrastructures sociales, la formation des jeunes et la sensibilisation des adultes ;
  • La responsabilisation des organisations villageoises dans la mise en oeuvre des actions.

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2015, suivez ce lien.

Retour à la liste des projets soutenus

Faire un don

Module Don

Actualités

Inde - Avril 2017

Inde - Avril 2017

Les petits agriculteurs de la Vallée de la Tansa ont besoin de vous !

France - Avril 2017

France - Avril 2017

Man & Nature recrute un/e coordinateur/trice de projets Senior !

Madagascar - Avril 2017

Madagascar - Avril 2017

La sauvegarde du grand lémur bambou : 53 naissances en 2016 !