logo man


Promouvoir un modèle de conservation respectueux des intérêts de tous.

La zone de Veun Sai – Siem Pang comprend 55 000 hectares de forêts primaires. Elle est contigüe au Parc National de Virachey, le plus grand parc d’Asie du sud-est, lui-même adjacent à deux Parcs Nationaux au Laos et au Vietnam. Cet ensemble représente la plus grande surface de forêts intactes d’un seul tenant en Asie et abrite certaines espèces parmi les plus emblématiques du Bas Mekong comme le tigre d’Indochine qui cohabite avec d’autres espèces également menacées tel que l’éléphant d’Asie, la panthère nébuleuse, ou encore le crocodile du Siam.

Le site est particulièrement représentatif de la biodiversité et des écosystèmes de la cordillère annamite.

Les 2 200 habitants des 5 villages concernés vivent encore des produits de la forêt, mais leur système n’est plus durable. Les activités de chasse et de commerce d’animaux sauvages fournissent les marchés chinois et vietnamiens en espèces appréciées pour l’alimentation et la pharmacopée traditionnelle. Les bois précieux et certaines résines d’arbres sont également exploités sans notion de durabilité. Bien que les surfaces forestières restent importantes, les populations locales voudraient défendre leurs droits à vivre sur leurs territoires ancestraux. Peu lettrées, sans ressources financières et dépourvues de l’appui de l’administration centrale, elles n’ont pratiquement aucun moyen d’action.

Cambodge PohKao

Le projet

Protection de la forêt primaire de Veun Sai – Siem Pang par l’implication des populations autochtones : établir un modèle de conservation et d’utilisation durable des territoires villageois du Nord-Est du Cambodge, permettant d’améliorer le niveau de vie des populations.

Ses objectifs

  • Aboutir au classement par l’Administration Forestière de la zone de Veun Sai – Siem Pang en tant que forêt Nationale Protégée. Etablir des contrats de protection de la forêt et des ressources sauvages dans les 5 villages concernés ;
  • Améliorer les conditions de vie des communautés locales en soutenant le développement de l’agriculture et de l’élevage, en alternative à la collecte des produits de la forêt. Valoriser les ressources naturelles sauvages qui peuvent être exploitées durablement ;
  • Améliorer les services scolaires et de santé en priorisant l’éducation environnementale et l’accès à l’eau.

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2015, suivez ce lien

Retour à la liste des projets soutenus

Faire un don

Module Don

Actualités

Inde - Avril 2017

Inde - Avril 2017

Les petits agriculteurs de la Vallée de la Tansa ont besoin de vous !

France - Avril 2017

France - Avril 2017

Man & Nature recrute un/e coordinateur/trice de projets Senior !

Madagascar - Avril 2017

Madagascar - Avril 2017

La sauvegarde du grand lémur bambou : 53 naissances en 2016 !