logo man


La sauvegarde de l'abeille du Sahara par les productrices d'huile d'argan.

Le projet prend place dans une réserve de Biosphère classée à l’UNESCO, la zone forestière de l’arganier dans la région marocaine du Souss-Tensift située entre Essaouira et Agadir. Cette zone abrite l’espèce endémique et emblématique Argania spinosa, à partir de laquelle est produite l’huile d’argan, un produit ancestral utilisé traditionnellement au Maroc à des fins cosmétiques et culinaires. L’arganier est un écosystème original et unique à l’échelle de la planète, doté d’une valeur culturelle et patrimoniale très élevée. Les populations locales manifestent un ferme attachement à l'arganier malgré toutes les contraintes, tant naturelles que socio-économiques, liées à son exploitation. Depuis toujours, l'arganeraie fournie du miel, prélevé avec soin par une sous-espèces d’abeille (Apis mellifera sahariensis) mais menacée de disparition suite aux traitements anti-acridiens et à l’introduction volontaire ou par la transhumance de l’abeille tellienne ou « abeille noire ».

L’écosystème de ce milieu est aujourd’hui extrêmement sensible du fait de la dégradation conjuguée de la biodiversité, des sols et d'une exploitation non raisonnée des ressources naturelles. Autrefois, cette forêt représentait une forêt naturelle dense de la zone côtière méditerranéenne. La préservation de ce patrimoine exceptionnel qui représente près de 10% de l'espace forestier du Maroc est vitale pour l'écosystème et pour les populations rurales du Haut Atlas marocain dépendantes de ses ressources, notamment les femmes agricultrices. Les fruits de l'arganier produisant une huile extrêmement recherchée sur le marché national et international, on estime que, depuis un siècle, sa superficie a diminué de moitié sous la pression croissante de la demande et des activités humaines. Le maintien de la biodiversité du milieu est donc fondamental pour répondre à la fois aux enjeux écologiques et économiques de la région.

Maroc

Le projet

Développer l'apiculture auprès des femmes de la filière de l'arganier pour augmenter leurs revenus et restaurer les populations d’abeilles du Sahara menacées de disparition dans la région du Souss-Tensift.

Ses objectifs

  • Soutenir les productrices indépendantes de miel du village berbère de Tafdena (Essaouira) et promouvoir la conservation des plantes mellifères autochtones de la zone ;
  • Etudier les possibilités de création d'un espace de promotion de l'apiculture, au sein même d'une structure commerciale d'argan existante, au profit des femmes du village de Mejji (Essaouira) ;
  • Développer une activité apicole au profit des femmes des coopératives d'Argamar et d'Ifrawne N’Lhanna à Taroudant, dans le but de diversifier leurs ressources ;
  • Dynamiser le tissu économique local du village de Zaouia Nahlia par la valorisation du patrimoine historique et culturel fortement lié à l'apiculture.

Pour en savoir plus sur ce projet, et connaître ses principales réalisations en 2015, suivez ce lien.

Retour à la liste des projets soutenus

Faire un don

Module Don

Actualités

Inde - Avril 2017

Inde - Avril 2017

Les petits agriculteurs de la Vallée de la Tansa ont besoin de vous !

France - Avril 2017

France - Avril 2017

Man & Nature recrute un/e coordinateur/trice de projets Senior !

Madagascar - Avril 2017

Madagascar - Avril 2017

La sauvegarde du grand lémur bambou : 53 naissances en 2016 !